International Youth Meeting 2020

L’événement est exceptionnel pour cette saison : l’International Youth Meeting 2020, la seule compétition internationale des jeunes de l’année, a eu lieu les 23 et 24 octobre, en Suisse, entre Neufchatel et Pontarlier (France).

Pas d’EYOC en 2020

Faute à une certaine pandémie mondiale, les épreuves des EYOC (en français, Championnat d’Europe des Jeunes), prévues en Hongrie au printemps, ont été annulées, tout comme les championnats mondiaux des juniors, après de nombreuses hésitations.

Plus d’informations sur les EYOC hongrois de 2020 : https://eyoc2020.hu/

Une rencontre internationale des jeunes

Pour maintenir un certain esprit de compétition et pour que la confrontation continue de faire progresser les athlètes, la fédération suisse de course d’orientation a mis sur pied une rencontre internationale, pour les jeunes et les juniors, comblant dans la mesure du possible l’absence de compétitions mondiales de cette année.

Au programme, trois épreuves : longue et courte distance, plus un relai pour conclure le match. Le terrain avait tout pour plaire : le Val de Travers, c’est à dire les crêtes jurassiennes entre Neufchatel (Suisse) et Pontarlier (France), au Cernil pour être précis, à quelques kilomètres de Fleurier et de la vallée de la Brévine.

La France, l’Italie, l’Allemagne et la Belgique étaient annoncées au départ, mais les règles sanitaires évoluant au fil des jours, seule la France a été au rendez-vous finalement. Mais peu importe : les épreuves ont eu lieu, l’année 2020 ne sera pas une année blanche pour les jeunes.

Quatre Ojurassiens

Quatre Ojurassien•ne•s ont participé à la rencontre internationale 2020 (International Youth Meeting)
Les quatres Ojurassien•ne•s participant à l’International Youth Meeting 2020

Pour le club Ojura, l’événement est doublement exceptionnel : nous n’avions pas moins de quatre sélectionné•e•s pour cet événement international unique :

  • Dames 18 : Alina Niggli,
  • Hommes 18 : Simon Hamel, ,
  • Dames 16 : Justine Hamel et Alice Mérat

Peu de clubs peuvent se féliciter d’avoir autant d’athlètes sélectionné•e•s pour une même épreuve à ce niveau. Et si vous ajoutez Natalja, soeur ainée d’Alina, ce sont cinq athlètes internationaux qui portent les couleurs du club Ojura….

International Youth Meeting 2020

Lors de cette rencontre 2020 en terre jurassienne, en terme de confrontation nationale, la Suisse est restée maitre sur son terrain. Elle ne concède qu’une seule victoire : la française Cécile Calandry remporte la courte distance des dames 20. Mais du point de vue Ojurassien, nous retiendrons surtout les six podiums des jeunes de notre club.

Justine Hamel remporte les deux épreuves en catégorie dames 16 et Alice Mérat prend la troisième place de la courte distance de samedi. Pour elle, la longue de vendredi avait été plus compliquée, avec une grosse chute sur la tête avant même d’arriver à la première balise.

Chez les dames 18, Alina Niggli prend la deuxième place de la longue distance. Mais surtout, elle remet les pendules à l’heure lors de la courte distance, en prenant près de deux minutes à la deuxième.

Chez les garçons, Simon Hamel avait du se contenter d’une sixième position lors de l’épreuve de vendredi. Mais samedi, il avait tiré les leçons de cette mésaventure : il monte sur la deuxième marche du podium pour la courte distance.

Relais annulés

L’organisation avait jusque là réussi à nous faire passer à travers les gouttes des interdits sanitaires. Pourtant, nous avons été tout de même rattrapés in-extremis, avec l’annulation des relais prévus pour dimanche. En cause, un nouveau changement de règles dans le canton de Neufchatel.

La belle récolte Ojurassienne en restera là, avec ces six podiums. Mais il serait mal venu de faire la fine bouche devant un tel palmarès pour notre club.

Les résultats

Autres ressources

Un article sur la longue distance sur swiss-orienteering

Un article sur la courte distance sur swiss-orienteering